# 3 : Comment border un JuJu ?

31/07/07 § Poster un commentaire

Ma petite tête blonde du haut de ces quatre petites années est décidément très imaginative. Habituellement, chaque soir, la parfaite maman que je suis, prend le temps de le border, de le câliner, de lui raconter des histoires. Et lorsque ces paupières se ferment enfin, c’est l’heure d’embrasser son front, de lui chatouiller un « bonne nuit, fais de beaux rêves ! » et d’éteindre la lumière…
Mais parfois…
Ma petite tête blonde prend l’initiative de nous border. Cela donne quoi ? Un chaton couché au lit, la tutu dans la bouche, et le doudou près de l’oreille. La couverture remontée alors jusqu’au menton, le Crevette entonne une petite histoire que le pauvre chaton ne comprend pas. Puis, vient l’heure du bisou et du « bonne nuit ! » Ce que je fais pendant ce temps ? Je jubile (sans me moquer) en prenant une photo du chef d’œuvre alité, en remarquant tout de même une dernière chose : crevette a oublié de mettre chaton en pyjama !!!

Publicités

# 2

30/07/07 § Poster un commentaire

« Oui Papitaine   ! »

S’écrit-il assis sur le bout du canapé, les pieds ballants, et sautillants sur ses petites fesses. Pour les ignares, ceux qui ne sont pas adeptes du cultissime « Bob l’éponge Carré », c’est ainsi que commence le générique. Les enfants, certainement béats d’admiration, s’écrient « Oui Capitaine ! », d’une voix forte et bien souvent plus criarde que chantante. Crevette n’échappe donc pas à cette règle, il crie à tue tête la petite phrase de sa petite voix confondant le C avec un P.

S’amorce alors, la suite du générique. Sempiternellement, il continue la ritournelle du même ton avec toujours la même petite phrase. Cela donne, une moins douce mélopée, mais amusante, par ses mots arrangés à sa façon :

« E-pon-ge Ca »é !
Bob, E-pon-ge Ca »é !
Bob, E-pon-ge Ca »é !
Bob, E-pon-ge Ca »é !
Bob, E-poooooooon-ge    
Ca »éééééééééé »
.

Certes, je vous l’accorde, ainsi écrit, l’on ne se rend pas bien compte de ce que cela peu donner…

La suite, n’en est pas moins amusante. Sa tata Yoyo lui a offert un petit ensemble d’autocollants (Hahum… Quelle idée !) de son idole carrée. Le résultat ? Vous pourrez le voir juste à droite, un joli concours du visage pouvant contenir le plus d’autocollants possibles. Naturellement, en mère parfaite que je suis, il m’a fallu, moi aussi, me parsemer le visage des dits autocollants. Je riais moins, le lendemain matin devant le miroir, lorsque je découvris avec effrois, que chaque emplacement d’autocollants étaient couverts de bouton… Alors, courant jusqu’au lit de Crevette, voulant vérifier qu’il n’en était pas de même pour ses petites joues rondes, je fus soulager de constater que cette horreur ne touchait que moi !

# 1 : Pansements et bobos

15/07/07 § Poster un commentaire

A cet âge là, on se cogne, on trébuche plusieurs fois par jour. Les deux dernières semaines précédant la fin de l’année scolaire, la ptite Crotte à JuJu (comme on aime à le taquiner), était plus turbulent. De courir à droite à gauche, de sauter devant, derrière, il arrive un moment où l’on tombe plus douloureusement qu’à l’accoutumée. Deux soirs de suite, juste avant la fin de sa première année de maternelle, il est revenu cabossé (mon pauvre Ange). Mais, du haut de son petit mètre, il ne se laisse pas démonter, et demande habilement à Maman (moi en l’occurrence), de mettre des pansements, pour faire partir les bobos. Fier de parader avec ces petits trophées de canaille, il invente des bobos, pour augmenter son nombre de décorations (qui là, ne sont pas militaire). Que faire d’autre si ce n’est répondre par l’affirmative, lorsque doucement, il me demande de le prendre en photo pour montrer à Mamie ?

Note de JuJu : Surtout que les pansements, ne couvrent pas les bobos ! La maman, n’est décidément pas douée !

Où suis-je ?

Vous consultez les archives de juillet, 2007 à Crottes Alors !.