#75 : Bobo les Oreilles

16/12/07 § Poster un commentaire

4h du matin

un son étrange provient jusqu’à mes oreilles :

– « Hein… Heinnnnnnnn hannnnnnnnnnn heinnnnnnnnnn… »

(pas facile de retranscrire par écrit des jérémiades d’enfants agonisants…) Le temps d’ouvrir un œil, Juju est déjà debout… Guère plus de 5 minutes plus tard, chaton revient en m’expliquant que Théo se plaignait de TicTac qui se cachait sous les couvertures de Théo pour lui attraper les orteils. Crevette a donc supplié chaton de virer le minou de son petit lit qui à lui, pas à Minou.

7h du matin

l’étrange son recommence…

– « Hein… Heinnnnnnnn hannnnnnnnnnn heinnnnnnnnnn… »

Le temps de soulever une paupière, je constate, à demi comateuse, un chaton et une crevette dans le lit.

– « T’as ramené Théo ? »

– « Oui, il a mal aux oreilles… »

– « Scrounch !
Ça va Trésor ? »

– « Non Maman…
J’ai bobo l’oreille…
Ça fait mal euh ! »

Pas facile de soulager des douleurs qu’on se sait soigner ! Il se blotti entre nous, plus calme, mais gesticule dans tout les sens. Il est surprenant de voir comme Théo est persuadé qu’en gigotant, la douleur peut s’atténuer… Les jérémiades d’enfant agonisant diminue dès qu’on le stipelne un peu. Mais dès qu’il repense à son oreille, il se remet à geindre… Presque à croire qu’il fait semblant !

7h30

– « Maman, je veux me lever… »

– « Encore 5 minutes Trésor, le temps que Maman se réveille un peu ! Là j’ai encore les yeux collés ! »

– « D’accord Maman… »

8h

– « Maman… T’as encore les yeux collés ? »

Là, j’avoue devoir me retenir de rire. Finalement, il a raison de moi. On se lève, laissant Chaton profiter encore des bras de Morphée (non, non, là je ne suis pas jalouse !). Je lui prépare ses céréales, son cacao… Mais Théo recommence à geindre. Hop… Un ptit coup de doliprane, pour calmer la douleur. Dur Dur ! Théo n’a pas l’habitude d’avoir mal comme cela apparemment. Dieu merci, le remède miracle semble être efficace au delà de mes espoirs au bout de 15 minutes. Théo mange, et fais le zouave. C’est bon signe.

9h

Je retourne chatouiller chaton dans son lit. Pas de raison qu’il profite plus longtemps de la chaleur de la couette, alors que j’ai dû me lever une heure plus tôt. Non, non… Toujours pas jalouse. Le petit rituel commence. Je prends Chaton dans mes bras, et je… le chatouille. Alors Chaton crie :

– « Théo au secours… »

Théo ne bouge pas…

– « Au secours ! »

Théo ne bouge surtout pas…

– « Au secours !!! »

– « J’ai pas le temps ! »

Je me retiens de ne pas m’égosiller, et contemple la mine dépitée d’un Chaton vexé ! A mon tour alors, comme pour remuer le couteau dans la plaie.

– « Théo au secours… Juju m’embête… »

Ni une ni deux, Théo accoure et saute sur Chaton pour sauver Maman !

En attendant, le cher Ange fait sa sieste dûment méritée !

Publicités

Tagué :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement #75 : Bobo les Oreilles à Crottes Alors !.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :