# 263 : LLLLEEEUUUUUHHHH

27/11/08 § Poster un commentaire

– « Maman, on mange dans combien d’heures ? »

– « Dans une heure… Pourquoi, tu as faim ? »

– « Bah oui, dans une heure j’ai faim !!! »

– « Ah… »

– « Et dans une heure, je veux des lentilles ! »

L’appétit est revenu, c’est un soulagement… Bon, la maison n’est pas exactement ce qu’on pourrait appeler un restaurant à la carte. Mais comme il demande après ces presque 2 jours de diète forcée, lui faire plaisir était… d’une logique inébranlable. En plus, pour la piètre cuisinière que je suis [n’oublions pas que le maître de la cuillère en bois à la maison, c’est Chaton], demander des lentilles, ce n’est pas si compliqué…

L’appétit donc allant mieux, le front et les joues retrouvant leurs couleurs habituelles, j’ai emmitouflé la Crotte dans une multitude de couches vestimentaires, je l’ai coiffé de son bonnet et on a pris la direction de l’orthophoniste, pour la première séance de rééducation [éducation ?] d’une longue série [je n’en doute pas !].

– « Bon Théo… Tu seras sage avec le médecin ! »

– « C’est le médecin aux bonbons ? »

– « Ah non, c’est celui qui s’appelle comme un poisson tu te souviens ?
Tu lui as même dessiné un poisson jaune sur une feuille la dernière fois… »

– « Ah oui… »

– « Tu seras sage alors ?
Tu écouteras bien tout ce qu’elle te dit, d’accord ? »

– « D’accord Maman… »

Les consignes données, la Crotte entre dans le bureau, la mine quelques peu déconfit parce que je ne le suis pas. C’est que c’est tout seul qu’il doit faire ses séances, et les premières minutes ont l’air de le peser [sa timidité a encore quelques soubresaut…]

Installée sur ma chaise plus qu’inconfortable, je tente de trouver une position limitant les douleurs pour mon ventre si… proéminent [c’est que maintenant, j’ai l’air de ressembler à un… pachyderme !!!], mon livre entre les mains. J’ai beau essayé de me concentrer sur les lignes de ma page ouverte, toute mon attention est fixée sur la porte fermée à travers laquelle je tente d’entendre ce qu’il se passe. J’entends la Crotte bafouiller des « LLLLL », puis des « LAPINS », des « VELOS » … Le thème du jour pour cette séance d’une demi heure semble être le son « LLLLL » et surtout son articulation. Il est question de langue en haut puis en bas… Je ne parviens pas à entendre davantage, une grosse dondon rentre avec ses deux chiards sans politesse [Excusez moi du terme… Mais il est si proche de la réalité, que s’en est troublant !]. Alors que le premier rentre dans le bureau d’une autre orthophoniste [le cabinet en compte 4], le deuxième, sans broncher un mot, saisi les affaires de la Crotte [veste et bonnet que j’avais installée sur la chaise vacante à mes côtés, celle la même où la Crotte était assis juste avant… dans une salle d’attente jusqu’alors désertique] et les balances au sol. Sans que j’eusse le temps de réagir, le voilà vautrer sur la dite chaise, la tête posée sur les genoux de sa mère [qui, en passant n’a pas pris la peine de réagir] et m’assène quelques coups de pieds bien sentis sur mon ventre. Je crois qu’à cet instant, mon sang n’a fait qu’un bon. J’ai regardé la mère qui ne daignait toujours pas bouger, préférant s’occuper à regarder la télévision sur son téléphone portable à un volume indécent alors que le dit objet est indiqué sur chaque pan de mur comme objet indésirable… Je me suis levée, et ai assénée une paire de gifle à l’odieux gamin.

La réaction me surprend encore moi-même ! La mère n’a pas bronché, pas sourcillé, et s’est contenté de replongé le bout de son nez dans son téléphone portable.

La demi-heure achevée, je me suis empressée de rhabiller la Crotte en discutant un peu avec l’orthophoniste de la séance et de son déroulement. J’étais surtout pressée de prendre l’air [pollué de la région parisienne].

Le sourire est vite revenu constatant que les minis Crottes bougeaient toujours et en entendant le récit de la Crotte.

– « Tu sais Maman…
Avec Michèlllleuh, j’ai appris quelques choses… »

– « Tu as appris quoi ? »

– « Le Lllllllleuhhhhh »

– « Oh ! C’est quoi donc que cette bête là ? »

– « Bah tu sais, c’est comme dans LLLLLapin.
Tu entends le Lllleeeuuuhhhh ? »

– « Ah oui, effectivement.
On peut aller au magasin de Juju maintenant ?
Je veux lui raconter ce que j’ai appris !!! »

– « Oh ! Tu es malade encore…
On va plutôt rentrer à la maison, et tu vas te reposer pour être en forme demain et pouvoir retourner à l’école ! »

– « Ah d’accord…
Mais tu sais Maman…
J’ai aussi appris le Lllleeeuuuhhh de Lllluge, et de véLLLLLLo…
Et puis, on a joué un jeu…
C’est moi qui ai gagné ! »

Publicités

Tagué :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement # 263 : LLLLEEEUUUUUHHHH à Crottes Alors !.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :