# 742 : Cousinade

26/08/11 § 1 commentaire

Dans l’ordre (toujours) : Léo et Alexandre. Alex et Mathéo, Laura et Baptiste, Nathan et Emilie.

(dommage, pour que le portrait soit complêt, il manquait Christian, Florian et Lucas, Théo, Jules et Charlotte…) Une prochaine fois, qui sait !

Je reste quand même bouche bée devant Laura : 11 ans, et elle me dépasse (déjà ?!?) de 10 cm. Ses jambes sont longues… Si longues qu’elles en deviennent interminable. Je ne l’avais pas vu depuis quelques mois. Le choc ! Quant à Alex, 16 ans, pas vu depuis Noël, mais mon dieu, c’est (déjà ?!?) un jeune homme !!!

Publicités

# 735 : Cousinade

09/08/11 § 10 Commentaires

On leur manque ?

Alexandre à Mareau, sur les genoux de Laura (cousine parisienne), à côté de Léo (cousin savoyard), Emilie (cousine parisienne) et Nathan (cousin savoyard).

Charlotte et Jules encadrant Quentin, cousin alsacien (et accessoirement mon fillot préféré) pour le petit déjeuner en Alsace chez Tata Yoyo.

#683

21/02/11 § 10 Commentaires

Papa Crotte reprend le travail aujourd’hui. Et c’est à reculons qu’il commence au Magasin de Viry-Châtillon, à une heure de route de la maison. Ca va pas être simple tout ça. Les petits seront couchés quand il arrivera à la maison. Et rien que ça, ça me rend un chouille tristounette.

Toujours pas de lave linge. Et plus d’une semaine sans machine avec 3 petits dégoûtants, est-ce utile de préciser qu’on va en chier ? Oups… Mais heureusement que Théo n’est pas là, ça nous fait un peu moins de linges sales qui s’entassent.

Petit tour chez le coiffeur samedi matin. En profiter pendant que Papa Crotte ne travaille pas pour s’occuper de ce qui ne ressemble plus à rien…. Trop court !

Mais… On avait du monde samedi. Et ça, ça balaie tous les coups de mous. Une nièce qui me surplombe de presque 5 centimètres. Des petits filles qui deviennent de jolies p’tits bouts de nanas… Une petite photo pour se souvenir qu’on se voit vraiment pas assez souvent !

#208 : Week End trop court à Orléans

16/07/08 § 2 Commentaires

Départ retardé au milieu d’après midi de Samedi (l’ouvrier avait besoin de passer une deuxième couche de peinture sur les murs fraichement refaits), c’est avec empressement qu’on a pris la route, soulagé quelques part, de ne pas avoir à affronté les bouchons. L’on s’est bêtement dit que les bouchons seraient plutôt au rendez vous le samedi matin et le vendredi soir. Que nenni : 3h pour rejoindre leq alentours d’Orléans, au lieu des habituels 1 heure 45 !

Wend trop court, et pleins d’émotions : le repas au resto était formidable. Il faut dire que la réunion fraternel de Chaton fait tout de suite une masse beuglante et hurlante. Ca nous a valu de faire une petite animation au restaurant : humour graveleux, plaisanteries à n’en plus finir… Il faut dire que d’entrée, nous avons été mis dans l’ambiance. Un petit restaurant avouant sur la carte qu’il ne serve aucune substance gazeuse au contenu étrange (caco, orangina et autres fanta), le ton de la soirée était donné : privilège était donné aux produits locaux. Les uns mécontants de devoir se privé de leur boisson gazeuse de prédilection, les autres plutôt heureux de voir qu’il existe encore des restaurants préférant mettre en avant les produits de la région…

La soirée s’est fini au bowling : mon dieu, presque 10 années que j’avais pas enfoncé mes doigts dans ses boules souvent trop lourdes. Seul bémol, une musique assourdissante… et le spectacle affligeant de cette maman remuant son bambin de 6 mois environs (à vue de nez) comme une bouteillle d’orangina, à presqu’une heure du matin…

J’ai eu le droit aux réflexions tant attendu de ma chère crotte : « allez Maman, pars ! Va au restaurant et laisse moi avec Annite… » Bref… Du bonheur de tous les instants qu’il a fallu écourter ce matin, à notre retour dans la vie réelle : la vie parisienne !

Où suis-je ?

Entrées taguées Laura R sur Crottes Alors !.